« Mon expérience de Twitter » par Nasha Gagnebin


Nasha Gagnebin

4818 tweets – 165 abonnements – 335 abonnés

filmmakerréalisateur ⎜Cinema FilmFestival TV Medias ⎜SwissExpat ⎜Adoption ⎜Paris

.

Qui est-ce que je follow sur Twitter ?

Je « follow » les élues et élus sénateurs, députés et ministres de mon parti, les partis politiques suisses et français, les comptes des institutions du cinéma et ceux des festivals, ainsi que des comptes relatifs aux médias, à la communication, et au tourisme / voyage.
Les comptes qui ne tombent pas des ces catégories sont des comptes d’autres utilisateurs avec qui j’échange principalement sur la politique suisse et le cinéma.
Je suis peu de compte car je trouve que trop d’info, tue l’info.

Qui sont mes followers ?

Je ne sais pas et me demande toujours ce qu’il y a bien d’intéressant dans mes tweets, plutôt variés entre politique, tourisme, cinéma, et d’actu, pour avoir des followers.

Créer un compte Twitter, pourquoi ?

D’abord par curiosité. N’ayant rien compris au début j’ai abandonné avant de revenir plusieurs mois après ma première connexion pour l’utiliser désormais fréquemment.

Quelles sont mes habitudes d’utilisation ?

Je consulte twitter régulièrement et plusieurs fois par jour en gérant un seul compte pour le moment sur lequel je communique autant sur la politique, les actions de mon parti, mon travail de réalisateur afin de faire la promotion de ce que je fais. J’émets principalement des critiques objectives ou totalement subjectives sur des faits d’actualité. Je n’utilise que très rarement la fonction RT mais reposte (et non retweet) en MT ou en RT ce que d’autres ont écrit. J’utilise les favoris uniquement pour des tweets qui contiennent des liens externes, comme « signet » pour retourner plus tard consulter ces mêmes liens. J’ai créé des listes mais je n’en suis aucune pour le moment.

En quoi Twitter m’est-il utile hors de la vie numérique ?

Twitter est utile notamment pour la diffusion d’information sur mon travail professionnel qui demande que j’expose ce que je fais car je ne peux travailler dans mon domaine que s’il y a un intérêt provenant de l' »Autre ».

Twitter a-t-il été pour moi le lieu d’une anecdote ?

Pour mon travail, twitter m’a permis de rentrer en contact avec des gens (dans mon cas des acteurs et réalisateurs de Bollywood assez connus pour certains) dont je n’avais aucune possibilité de communiquer « directement » sans passer par un attaché de presse ou un secrétaire personnel voire une page facebook parfois administrée par quelqu’un d’autre que la personne concernée.
J’ai également commenté et râlé ! à plusieurs reprises pour que le compte du @SPSchweiz soit diffusé en français, et ce, avant les élections fédérales 2011. Le PS m’a rétorqué que cela n’était pas possible faute de temps et de moyens et que le tout serait fait après les élections. Après avoir insisté à plusieurs reprises, le compte a été ouvert finalement avant les élections et lorsque le compte fut enfin créé, je fus il me semble le 2è ou le 3è compte à être suivi par le @PSSuisse après celui du @SPSchweiz.

Tous les jours, Pegasus Data accueille des utilisateurs/trices de Twitter qui témoignent de leur utilisation de ce réseau social. Soumettez vous aussi votre mini-interview en répondant à au moins trois questions de ce formulaire ! C’est une occasion de vous présenter et de partager vos intérêts et compétences, une manière de solidariser un réseau plutôt que de flatter les égos !

Retrouvez toutes les interviews dans la catégorie correspondante, dans le menu de gauche ! -> interviews

Publicités