Encore plus d’informations sur le graphe, encore !

La fonction image( ) dans le package graphics de R permet de faire des choses magnifiques.

Dans le graphe ci-dessous, on définit une palette de couleurs, qui correspond au nombre de mentions faites de la personne (je rappelle que la taille du sommet est une fonction croissante du nombre de tweets rédigés par cette personne), puis on la colle sur la droite grâce à cette fonction image( ), justement. Immédiatement, on remarque que @lamagouille a été beaucoup mentionnée (dans les graphes sans montrer les retweets, on comptabilisera quand même ces mentions), ainsi que @curioushat et @tomasjs.

Dans le cas ci-dessous, on remarque qu’une affluence un rien plus faible que les autres jours nous donne un graphe un peu plus dispersé, ce qui devient flagrant lorsqu’on retire les journalistes (pour les nouveaux venus : les modérateurs) du réseau. (Et par cette remarque, je ne prétends pas que le débat n’a pas eu lieu, qu’il n’était pas bon, ou mal mené, ou n’importe quelle interprétation du genre !)

Le graphe comportant tout le monde et toutes les mentions :

Et maintenant la version animée avec les RT…

Et sans…

On voit qu’il y a eu un nombre important de contributeurs et de contributions, mais qu’il n’y a pas eu autant d’interactions que lors d’autres débats.

Publicités